Parcours no-kill pour le black-bass - Landes

Mise en place de nouveaux parcours no-kill pour le black-bass dans le département des Landes.

Sur ces parcours spécifiques, les black-bass capturés doivent être remis à l'eau immédiatement sans distinction de taille.

Objectifs

La mise en place de ces parcours no-kill vise la protection des populations de black-bass. Ils viennent en complément des différentes actions menées sur le département pour le développement de cette espèce (frayères artificielles, réserves temporaires, taille légale de capture à 40 cm et empoissonnements). Cette espèce est présente dans le département depuis le début les années 1950. L'état des populations s'est montré extrêmement variable depuis son apparition.

La Fédération départementale en appui des AAPPMA souhaite mutualiser un maximum d'efforts afin d'optimiser la présence de cette espèce de plus en plus recherchée (et notamment par les jeunes). Sans oublier les actions passées de Black Bass France, Dont Drop the Bass et du BASS France Nation et toutes celles à venir...

 

9 parcours - 570 ha 

  • La superficie des parcours No-kill black-bass dans les Landes représentera en 2021 - 570 ha.

6 nouveaux parcours pour 2021

Ils viennent compléter les 3 premiers parcours no-kill black-bass du département.  Les 9 parcours correspondent :

  • port/conche de Parentis - lac de Parentis-Biscarrosse - AAPPMA Parentis - 2018
  • lagune Janille - AAPPMA de Biscarrosse - 2019
  • port Lily - lac de Parentis-Biscarrosse - AAPPMA de Biscarrosse - 2020
  • étang de Soustons - AAPPMA de Soustons - 2021
  • étang d'Aureilhan - AAPPMA de Mimizan - 2021
  • étang de Moliets - AAPPMA de Léon - 2021
  • étang de Laprade - AAPPMA de Léon - 2021
  • étang de Solférino - AAPPMA de Gabarret - 2021
  • retenue d'Armanon - AAPPMA de Gabarret - 2021

Suivi de l’espèce

A l'image du suivi sandre mis en place sur le département des Landes depuis de nombreuses années, la Fédération de Pêche lance un suivi technique de la reproduction du black-bass :

  • élaboration d'un protocole de suivi adapté
  • évaluation de l'efficacité des dispositifs mis en place (frayères artificielles) et comparaison avec des sites naturels
  • amélioration des connaissances sur le comportement reproducteur et sa période de frai sur le département des landes

Arrêté préfectoral

L'élaboration de ces parcours no-kill s’appuie sur des arrêtés préfectoraux par les servies de l'état. Vous y trouverez nécessairement une zone ouverte au prélèvement, signalée physiquement sur place par des bouées et/ou des panneaux. Leurs mises en place prennent effet pour le 1er janvier 2021.